Filière bilingue

La filière bilingue : Français/Breton

L’école maternelle Saint-Jean propose un enseignement bilingue à partir de la petite section (à partir de 2 ans). C’est une filière dynamique et bien implantée au sein de l’établissement depuis de nombreuses années.

A la rentrée 2017, 4 classes bilingues sont encadrées par 4 enseignantes et épaulées par deux ASEM bilingues.

Dès leur entrée à l’école les enfants, plongés dans un bain linguistique breton, apprennent la langue régionale par des jeux de langage, lors des différents apprentissages. Les classes bilingues mettent en œuvre un bilinguisme précoce, favorisé par la pratique quotidienne des deux langues comme outils de la communication et des apprentissages.

Les classes bilingues suivent les programmes de l’Education Nationale. Elles sont intégrées dans une école et ont des projets communs avec les classes monolingues. Elles développent d’autres projets liés à leur spécificité.

Pourquoi choisir de développer ce type d’enseignement ?

Les raisons de ce choix d’enseignement sont diverses :

  • d’ordre pédagogique,

Favoriser l’apprentissage d’autres langues par un bilinguisme précoce en développant la capacité de communication.

Un enfant de 2 ans peut apprendre plusieurs langues car son système cérébral intellectuel n’est pas figé dans des représentations déjà structurées. Il a une grande plasticité auditive, orale, structurale qui lui permet de recevoir et de pratiquer les langues. Il les perçoit comme des ensembles à jouer. De cet acquis découle une plus grande aptitude au bilinguisme et au plurilinguisme.

  • d’ordre culturel :

Amener l’enfant à s’enraciner dans sa propre culture et à s’ouvrir à d’autres. Transmettre notre patrimoine linguistique dans son environnement.

Le fait de maîtriser plusieurs langues donne une force, une vision plus grande du monde et permet de le comprendre plus facilement. Ainsi l’enfant développe plus aisément une attitude d’ouverture, de tolérance.

A Plougastel, la langue bretonne fait partie intégrante de l’environnement naturel. Par ailleurs, le patrimoine culturel et historique y est très riche.

Ces classes sont ouvertes à tous. De nombreux élèves viennent de familles qui ne pratiquent pas la langue bretonne, et qui sont parfois originaires d’autres régions ou même d’autres pays. Une connaissance du breton n’est donc pas obligatoire pour les parents. Il est demandé à ces derniers de s’intéresser à la scolarité de leurs enfants en suivant au quotidien les devoirs, en échangeant avec eux sur les cahiers rapportés à la maison, en apprenant avec eux…

C’est une expérience personnelle, familiale, scolaire très enrichissante dans tous les domaines.

Cet enseignement bilingue se poursuit à l’école primaire Saint Pierre puis au collège Sainte Anne. Un projet de lycée est à l’étude sur le site de la Croix Rouge de BREST.